MusicSoftBiographieRépertoirePhotosMediasContact
musicsoft2017
Eric Bonillo
Je commence la guitare à l'age de 17 ans. Mon influence majeure est Mr Carlos Santana ainsi que le jazz-rock !
M'intéressant à la musique en général, je commence à jouer dans plusieurs formations de styles différents, du blues au jazz, avec notamment une formation de guitares en trio dont l'influence est très jazz.
Etant autodidacte, j'attache beaucoup d'importance à l'improvisation musicale, c'est ce qui donne l'identité au musicien.
Une formation trio style jazz-rock (Weather Report, Lee Ritenour, George Benson) voit le jour. Ces années ont été très spirituelles et riches musicalement. Grâce à ce groupe, je côtoie de grands musiciens de jazz et jamme entre autres avec le batteur Paco Séry (Sixun, Joe Zawinul..), suis invité par le guitariste Jean-Marie Ecay (Claude Nougaro, Billy Cobham..) et participe à l'album "Tradition " du célèbre percussionniste vénézuélien Gustavo Ovalles (Omar Sosa, Julien Lourau).
Par la suite , la formation d'un groupe variétés, Coté Sud, voit le jour et sillone pendant plus de 10 ans les routes de France. François rejoind le groupe.
En 2001, j'enregistre en Espagne le solo de "kilométros", un morceau du groupe argentin "Sin Bandera", dont l'album se vendra à plusieurs millions d'exemplaires.
En 2006, je suis contacté par le rappeur Faf Larage pour enregistrer les parties guitares des morceaux "Pas le temps" et "C'est pas ma faute", génériques de la série "Prison Break". D'autres collaborations suivront.
Je démarre réellement la musique dans une chorale en 1975 puis découvre au gré des influences Hendrix, les Doors, Led Zepp mais aussi le jazz avec Sarah Vaughan, Ella Fitzgerald, Al Jarreau, George Benson...
Durant mon apprentissage, j'intègre un quartet jazz avec des reprises de standards et tourne dans la région marseillaise dans les années 80. En parallèle, je suis sollicité pour chanter du funk, du rythm'n blues dans divers groupes locaux.
De 1982 à 1987, j'intègre une troupe théâtrale "troupa pao" qui écrit des comédies musicales.
Au début des années 90, je prend des cours de percussions qui me permettent d'accompagner aux congas mes amis jazzmen, mais continue à chanter en duo, notamment avec le guitariste Patrick Gavard-Bondet, ancien élève de Pat Metheny.
De 1996 à 1998, je travaille avec le groupe de bossa nova renommé "Nova Groupe". En 2000, ma route croise celle d'Eric Bonillo en rejoignant un grand groupe de variétés: Coté Sud.
En 2004, je rejoinds le groupe "Jugando" Santana Tribute, et continue ma route musicale avec Eric.
C'est maintenant avec le groupe "Musicsoft" que je met en pratique toutes mes influences musicales, (jazzy, latino,...) que j'ai acquis durant toutes ces années et que je chante avec bonheur.
François Iglésias
rico optimisé.jpg julio optimisé.jpg
Claudine Galligani
Claudine.jpg
J'ai été bercée par les chansons espagnoles que me chantait ma maman. J'ai hérité de sa voix. Elle est la bonne fée penchée sur mon berceau qui m'a accordé ce don. Telle une sirène elle a su séduire mon papa avec sa voix et je tiens de lui mon goût pour le jazz, les musiques latines, et la danse.
Du "pitre" aux fêtes de famille, à l'adolescence j'apprends la guitare (autodidacte), compose et écris quelques chansons. A 14ans j'investis durant quelques années les églises. C'est là que j'ai compris que chanter permet de communiquer avec le ciel, l'acoustique y est toute particulière.
Puis au fil des années j'ai roulé ma bosse dans divers groupes, croisé certaines personnes comme Nicoletta, Gérard Lenorman, Alice Donna, Michèle Torr, El Chato, Mickeal Jones, pour intégrer enfin vers l'âge de 30 ans l'école d'Alice Donna à Marseille (Ateliers Mélodie) représentée par Dany Giordano mon prof de chant. Trois années de comédies musicales, qui m'ont appris la technique, l'aisance et le plaisir d'être sur scène.
En 2000 je rencontre Eric au sein du groupe Côté Sud. Avec ce groupe, Il y a une alchimie toute particulière quand nous faisons de la musique. Un chanteur ou une chanteuse n'est plus grand chose sans les musiciens.
Mes deux enfants connaissent ma passion pour la musique et d'ailleurs mon fils suit le même chemin et il est maintenant batteur dans son propre groupe. Ma fille elle, se passionne pour l'équitation et écoute une autre musique : le langage des chevaux.
En dévoilant un peu de ma personnalité j'espère avoir éveillé votre curiosité et que vous viendrez nous écouter. A bientôt.
Lionel commence d’abord son apprentissage musical à la guitare pendant 11 ans en prenant des cours avec Philippe Troisi.
Il forme le groupe rock "One Way" avec Geoffrey, l'ancien pianiste (italien!) de Jugando qui durera 6 ans et rejoint par la suite un des groupes de funk les plus renommés de la région : les "Tontons Flingueurs".
Toujours avide de connaissances musicales, il s'intéresse à tous styles musicaux. Mais un tournant dans sa carrière musicale se passe, l’envie de la basse se fait de plus en plus forte et c’est en 2004 qu’il arrête la guitare pour se mettre à son nouvel instrument.
Son sérieux et sa gentillesse en font un musicien doué et attachant. Il intègre le groupe Jugando Tribute Santana en 2005 au début de l'aventure et en devient une pièce essentielle à sa réussite.
Après un retour à la guitare durant 3 ans, il revient a son instrument de prédilection et rejoint Musicsoft en 2016.
Lionel Fauci
jo.jpg
Jonathan Chambel
L'histoire d'amour entre Jonathan et la musique commence très tôt, influencé par le parcours musical d'une mère chanteuse et d'oncles musiciens. Son écoute se développe au son de styles métissés entre Kassav, Carlos Santana, Earth Wind and Fire, Jamiroquai, James Brown, Aretha Franklin, Michael Jackson, Withney Houston, Ray Charles, Toto.
Il débute dans un premier temps des cours de batterie dès l'âge de 6 ans chez « Mélodie 7 » pendant 4 ans. Puis dans un second temps, ses professeurs Richard Arapian et Gilles Alamel lui font découvrir un large panel de styles différents (Bossa, Jazz, Funk, Rock) pendant 6 ans. Il y intègre son premier groupe en cours de « musiques actuelles » puis d'autres, ce qui lui permet dêtre polyvalent. Parallèlement il suit un cursus de percussions au Conservatoire de Marseille durant 3 ans.
En 2012, il se joint au groupe d'Afro-Punk « Apunka » avec lequel il partage quelques expériences scéniques et HCM Expérience une formation Soul.
Aujourdhui c'est aux côtés de Claude Sarragossa qu'il perfectionne son art et a rejoint Musicsoft depuis août 2014.
lionel01G
Originaire d'Afrique du Nord, Madjid commence la percussion dès l'age de 14 ans puis se tourne vers la batterie qui se révèle être son instrument de prédilection.
D'abord autodidacte, il joue dans diverses formations pop-rock mais se trouve très vite influencé par le style jazz - latino rock (Miles Davis, Lee Ritenour, George Duke...). Au début des années 90, il façonne son identité musicale à l'école Dante Agostini d'Aix en Provence et participe à des masterclass de grands batteurs (Terry Bozzio..). C'est à cette même époque qu'il rencontre Eric Bonillo où une grande complicité musicale va naître et ils formeront par la suite le groupe Jugando Santana Tribute.
Ils jouent ensemble depuis plus de 20 ans.
Musicien instinctif et expérimenté, il se passionne pour l’enseignement, la création, la scène et les rencontres.
Un de ses meilleurs souvenirs notamment est la rencontre avec Paco Sery, batteur du regretté Joe Zawinul et du groupe Sixun pour une jam mémorable.
Geoffrey Ansel
session-photo-pour-le-journal-la-provence-_session08.jpg_595
Madjid Ighil
madjid08
Geoffrey commence son initiation musicale en formation solo classique pendant 8 ans.
Par la suite,il découvre le blues-rock et montera la formation "One Way" avec Lionel.
En 1997, il forme le groupe latino/funk-Rock "Coté sud" avec Madjid & Eric et tourne jusqu'en 2003. En parallèle il joue avec plusieurs groupes dont notamment les célèbres "Tontons Flingueurs", groupe de funk et le tribute Blues Brothers.
En 2005, il rejoint la formation "Jugando Santana Tribute" jusqu'en 2007. Une formation Jazz/Rock verra le jour avec les mêmes musiciens pendant ces mêmes années..
Après une longue parenthèse musicale, il revient aux côtés de ses acolytes pour le plaisir de tous.